Abû al-Qâsim al-Shâbbî-poème patriotique

Abû al- Qâsim Al-Shâbbî

Misère d’un peuple

 

La misère, lot du peuple, se gave de ses entrailles

La notoriété étant, elle, l’apanage des nantis étrangers

 

Le peuple, les yeux bandés, est condamné à la division

Réduit à la posture d’un agneau tiraillé entre loup et boucher

 

La justice, muette, est enchaînée dans les fers

L’injustice, parée de ses plus beaux atours, n’a de cesse de virevolter

 

Tels sont les moindres maux d’une amère existence

Au sein d’un Etat où prédominent pompeux titres et majestueuses fonctions